Proverbes

 






Proverbes - dictons -
 

" Une mémoire à cultiver comme un trésor "

 

A beau jeu, beau retour.( Se dit lorsqu' on veut faire entendre que l' on saura bien rendre la pareille. )

A beau mentir qui vient de loin. ( celui qui vient d' un pays lointain peut,sans craindre d'être démenti,raconter des choses fausses).

A bon chat,bon rat. ( se dit quand celui qui attaque trouve un antagoniste capable de lui résister ).

Abondance de biens ne nuit pas. ( on accepte encore,par mesure de prévoyance,une chose dont on a déjà une quantité suffisante ).

Abondance engendre fâcherie. ( car l' abondance engendre la jalousie ).

A bon tambour, bonne baguette. ( A un homme méchant, il faut une bonne correction ).

A bon vin point d' enseigne. ( Ce qui est bon n' a pas besoin d' être vanté ).

Aboyer à la lune. ( crier hors de propos, proférer des menaces vaines).

Accomodez-vous, le pays est large. ( Se dit de quelqu'un qui prend ses aises, sans se soucier des autres ).

A chacun le sien ce n' est pas trop. ( Chacun doit jouir de ce qui lui appartient, sans qu' on vienne le lui disputer )

A chaque pot son couvercle. ( Chaque femme trouve son maître ).

A chaque jour suffit sa peine.( supposons les maux d'aujourd'hui sans penser par avance à ceux que peut nous réserver l'avenir. ).

Acheter chat en poche. ( C' est acheter de confiance et être trompé par le vendeur, alors que ...)

Acheter par francs et vendre par écus. ( C' est vendre avec un bénéfice excessif ).

A coeur vaillant rien d' impossible. ( avec du courage,on vient à bout de tout. )

A dire vérités et mensonges, les vérités seront les dernières crues.

Adorer le veau d' Or. ( Avoir le culte de la richesse, des riches )

A gens de bien on ne perd rien. ( On gagne à la fréquentation des gens de bien ).

Aime la vérité, mais pardonne à l' erreur. Voltaire

A la première fissure dans l' idéal, tout le réel s' y engouffre. Jean Rostand

A la quenouille, le fol s' agenouille. ( C'est à dire qu' il obéit à toutes les volontés de la quenouille ( la femme).

A l'impossible nul n' est tenu. ( On ne peut exiger de quiquonque ce qu'il lui est impossible de faire ).

A l' oeuvre on connaît l' artisan. ( On juge de la qualité des gens par leurs réalisations )

Ami au prêter, ennemi au rendre.

A navire brisé tous vents sont contraires. ( Le sort est contraire aux personnes âgées ou ruinées. )

A Pâques ou à la Trinité.

A père avare, enfant prodigue.
 ( Un vice ou défaut fait naître autour de soi,par réaction, le vice ou défaut contraire ). 

A petit mercier, petit panier. ( Les petites choses conviennent aux petites gens )

A petit oiseau, petit nid. ( L'habitation, le train de vie doivent correspondre à l'état de fortune ).

A petit présent, petit merci. ( Un petit service rendu ne réclame pas une reconnaissance exagérée).

A petit saint, petite offrande. ( Il faut proportionner la valeur de ses cadeaux selon la qualité des personnes à qui on les offre )

A petit trou, petite cheville. ( Il faut, en tout, établir une proportion ).

Apprendre à son père et à sa mère à faire des enfants. ( Se dit de ceux qui donnent des leçons à plus savants qu' eux ).

Après bon temps, on se repent.

Après la pluie, le beau temps. ( La joie succède souvent à la tristesse, le bonheur au malheur ).

Après le poisson lait est poison.

A quelque chose malheur est bon.
(Les évènements fâcheux peuvent procurer quelque avantage, ne fût-ce qu'en donnant de l' expérience ). 

A quoi bon tant d'amis? Un seul suffit quand il nous aime.

A sot auteur, sot admireur.

A tout péché miséricorde . Proverbe fort sage du XIII ème siècle

A tout seigneur tout honneur. (Il faut rendre honneur à chacun suivant son rang ).

A trompeur trompeur et demi. ( Il y a plus rusé encore que celui qui croit l' être ).

Attendez-moi sous l' orme. (Vous pouvez toujours m'attendre au rendez-vous que vous me donnez, je n' irai pas. C'est sous l' orme du château féodal que le juge rendait la justice - et celui qui y était convoqué n' avait nulle hâte de s' y rendre )

Attendons un peu pour finir plus vite.

Attendre quelqu' un comme les moines l' abbé. ( C'est ne pas l' attendre, particulièrement pour passer à table ).

Aujourd' hui roi, demain rien. ( Démontre la vanité des choses ).

Aujourd' hui trompeur, demain trompé.

Au matin, bois le vin blanc. Le rouge au soir, pour faire le sang.

Au nouveau tout est beau. Tout nouveau tout beau.

Au pauvre, un oeuf vaut un boeuf.

Au poisson à nager ne montre. ( Ce n' est pas aux vieux singes qu' on apprend à faire des grimaces ).

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. (Avec  un mérite, un savoir médiocre, on brille au milieu des sots et des ignorants ). 

Autant de fois l' on transcrit, autant de fois on change l'écrit.

Autant de têtes, autant d' avis.

Autant en emporte le vent.
(Se dit en parlant de promesses auxquelles on n'ajoute pas foi,ou qui ne sont pas réalisées ). 

Autant vaudrait battre l' eau de la rivière. ( C' est se donner du mal pour rien )

Autant vaudrait parler à un Suisse et cogner la tête contre le mur.

Autres temps, autres moeurs. Pindare.(Les moeurs changent d' une époque à l' autre )

Aux grands maux les grands remèdes. ( Il faut prendre des décisions énergiques contre les maux graves et dangereux ). 

Aux petits conviennent les petites choses.

Avec des "si", on mettrait Paris en bouteille.
( Avec des hypothèses, tout devient possible ). 

Avec du temps et de la patience, on vient à bout de tout.

Avec le renard on renarde. XVIème siècle

Avec le temps et la paille les nèfles mûrissent. ( On vient à bout de tout avec de la patience et des soins. )

A vieille mule, frein doré. ( On pare une vieille bête pour mieux la vendre - des vieilles femmes abusent d' artifices et de toilette pour mieux paraitre ). 

A vilain vilain et demi. ( Envers un avare, il faut se montrer encore moins généreux que lui ).

Avoir affaire à la veuve et aux héritiers. ( A forte partie ).

Avoir la tête près du bonnet.

Avoir le soleil et le vent au dos. ( Toutes conditions pour être heureux ).

 

Baisser l' aile. Ne battre que d' une aile. ( Etre triste, fatigué ).

Barbe rousse et noirs cheveux ne t'y fie pas, si tu veux.

Beaucoup de bruit pour rien.
( Une affaire a pris des proportions qui se réduisent à peu de chose ). 

Beau parler n' écorche pas la langue.( à citer à quelqu' un qui vous parle grossièrement)

Bien meurt qui volontiers meurt.

Bien nourrir fait dormir, et bien vivre bien mourir.

Bon à tout, bon à rien.

Bon capitaine, bon soldat. Gruter 1610

Bonne conduite et sobriété font le bonheur à bon marché.

Bonne terre a besoin de bons cultivateurs. XVI ème siècle

Bon pays, mauvais chemin. ( Par allusion aux régions fertiles dont les chemins étaient souvent fangeux ).

Bon renom vaut même un héritage.

Bon sang ne peut mentir. ( Lorsqu'on est issu d' une famille hnnête, on doit maintenir sa réputation ).

Bons nageurs sont àla fin noyés.

Bon nageur de n'être pas noyé n'est pas sûr. (Aussi habile,soit-on, il faut, pour survivre, ne pas être trop téméraire. )

Bon vin, mauvaise tête.

Bouche qui rit ne blesse personne.

 

Caresses de singe.

Cela paraît comme le nez au milieu du visage.

Celui-ci ne veut qui tard veut. ( A reculer toujours une affaire, on prend le risque de faire croire qu l' on s' en désintéresse ).

Celui que tu assieds sur ton épaule essaiera de te monter sur la tête.

Celui qui court deux lièvres à la fois n'en prend aucun.(Grec)

Celui qui creuse un puits jusqu'à 72 pieds et ne va pas jusqu'à la source,il est comme s' il n' avait pas travaillé.

Celui qui monte haut de haut tombe. Proverbe du XIIème siècle

Celui qui parle le plus aura le plus de comptes à rendre . Bretagne

Celui qui rit toujours trompe souvent.

Celui qui se sait coupable croit toujours qu' on parle de lui.

Ce n'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire des grimaces.

Ce n' est pas la vache qui beugle le plus fort qui a le plus de lait.

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu' elles sont difficiles.

Ce n' est pas pour des prunes.

Ce n' est pas viande pour vos oiseaux. ( C'est au-dessus de vos moyens )

Ce n' est qu'avec les yeux des autres que l' on peut bien voir ses défauts.(Chinois)

Ce que femme veut,Dieu le veut.

Ce que l'on craint arrive plus facilement que ce qu'on espère.

Ce que mon père a fait est bien fait.

Ce que sage fait est tenu bien fait. XVè siècle

Ce que trois personnes savent est public. ( Il ne faut dévoiler un secret à une tierce personne )

Ce qui est bon à prendre est bon à rendre.

Ce qui est écrit est écrit.(Arabe)

Ce qui ne fut jamais ni ne sera, c' est le nid d' une souris dans l' oreille d' un chat. ( Se dit en parlant d' une chose qui n' arrivera jamais ).

Ce qui nuit à l' un sert à l' autre.

Ce qui rend l'égalité difficile,c'est que nous la désirons seulement avec nos supérieurs.

Ce sont les grandes actions qui louent les grands hommes.

Ce sont les petites pluies qui gâtent les grands chemins. ( De nombreuses petites dépenses vous ruinent ).

Ce sont les plaisirs simples et non les vaines possessions qui mènent au bonheur. Michel de Montaigne

Ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit. ( Afin de cacher leur ignorance, certaines personnes dissertent à tort et à travers - font beaucoup de bruit pour rien ).

C'est au pied du mur que l'on connaît le maçon.

C'est avoir beaucoup de bonheur que n' avoir pas de malheur.

C' est comme si le notaire y avait passé. ( Une chose aussi assurée que si un acte avait été dressé devant notaire. )

C' est dans les vieux pots qu' on trouve les bonnes soupes.

C' est de la moutarde après dîner. ( C'est à dire inutile puisqu' elle arrive trop tard. )

C'est la plume qui fait l' oiseau.

C'est le ton qui fait la musique, la chanson. ( C'est la manière dont on s' exprime qui dénote la véritable intention de celui qui parle. Souvent c' est moins ce qu' on dit qui blesse que la manière dont on le dit. )

C' est obliger deux fois qu' obliger promptement.

C' est la plus belle plume de son aile. ( C'est le plus beau fleuron de sa fortune ).

C'est sur le fond et non sur l'apparence qu'il faut juger.

C'est un avocat de Valence, longue robe et courte science. ( Valence avait mauvaise réputation au XVI ème siècle )

C' est un écoute s' il pleut. ( Désigne un homme faible, indécis ).

C' est une vile ingratitude de ne rendre avec promptitude.

C'est une virgule dans l' encyclopédie. ( Expression plaisante pour désigner une personne qui ne brille pas par son intelligence ).

C'est un sot en trois lettres. ( C'est un homme dont la sottise est rapidement reconnue ).

Ceux qui n' ont point d' affaires s' en font. ( L'oisiveté lasse, on se créé des soucis, et vient la déprime ).

Chacun cherche son propre profit.

Chacun est le fils de ses oeuvres.

Chacun prêche pour sa paroisse. ( Chacun plaide pour ses propres intérêts ).

Chacun prend son plaisir où il le trouve.

Chacun recevra le fruit de ses oeuvres.(Islam)

Chacun sait où son soulier le blesse. ( Il y a des peines secrètes que nous sommes seuls à connaître ).

Chacun sait ses affaires. ( Se dit pour ne pas entrer dans les motifs de la conduite de quelqu' un ; lorsqu' on refuse un conseil ).

Chacun son métier, les vaches seront bien gardées.

Chacun tire l' eau à son moulin. ( Chacun prêche pour son saint. )

Chacun vaut son prix.( Tout le monde a des qualités comme chaque chose a sa valeur ).

Chair de mouton, manger de glouton. (Autrefois, la chair de mouton était peu prisée. )

Changement de pâture donne appétit aux veaux.

Chaque âge a ses plaisirs,son esprit et ses moeurs.

Chaque chose a son prix. ( Tout le monde a des qualités comme chaque chose a sa valeur ).

Chaque potier vante son pot. ( Chacun vante sa marchandise, ses qualités ).

Chaque vin a sa lie. ( Toute chose a ses inconvénients ) .

Chassez le naturel, il revient au galop.

Chassez-le par la porte, il rentrera par la fenêtre. ( S'emploie pour désigner un importun dont on ne peut se débarasser).

Cherchez,et vous trouverez.

Chose promise, chose due.

Comme on connaît les saints, on les honore. ( On traite chacun selon son caractère ).

Comme on fait son lit on se couche.

Connaître mouche en lait. ( C'est être fin, rusé comme la mouche qui boit le lait sans se noyer. )

Contre la mort point de remède.

Courtes prières pénètrent les cieux.

Chercher l' ombre du soleil. ( C' est chercher l' impossible ).

Chercher midi à quatorze heures. ( Chercher des choses impossibles; se créer des difficultés là où il n'y en a pas ).
 

D'âge en âge on ne fait que changer de folie.

Damer le pion à quelqu' un. ( Avoir une supériorité sur lui ).

Dans le champ d' autrui, la moisson est toujours plus belle.

Dans le doute,abstiens-toi.

De chiens, d' oiseaux, d' armes, d' amours, pour un plaisir mille douleurs.

De fortune et de santé il ne faut jamais se vanter.

De l' abondance du coeur la bouche parle. ( Un amour ardent se fait toujours entendre )

De la femme vient la lumière et le soir comme le matin autour d'elle tout s' organise. Louis Aragon

De petite rivière, de grands poissons n' espère. ( Il y a peu à attendre là où ne règne pas la prospérité, mais beaucoup auprès des grands ).

Depuis que le monde est monde, il n'y a jamais eu d' homme étranglé par une femme pour lui avoir dit qu'il l'aimait.

De savoir vient avoir.

De toutes tailles bons lévriers. ( La taille n' a rien à voir quand au mérite )

De tristesse et ennui nul fruit. Proverve du XVI ème siècle

Deux bras et la santé font le pauvre aisé.

Deux moineaux sur même épi Ne sont pas longtemps unis. ( Ce qui est vrai pour les oiseaux l' est malheureusement aussi pour les hommes ).

Deux précautions valent mieux qu' une.

Deux yeux voient plus clair qu' un.

Dieu aide le marin dans la tempête, mais le timonier doit être à la barre.

Dieu est bon ouvrier,mais il aime à être aidé.

Dieu seul devine les sots. ( Ils sont imprévisibles dans leurs actions comme dans leurs pensées. )

Diseur de bons mots, mauvais caractère.( S'emploie pour blâmer les esprits moqueurs qui veulent briller aux dépens de leur coeur et qui "aiment mieux perdre un ami qu' un bon mot ".) Pascal repris par LaBruyère

Disputer sur la pointe d' une aiguille. ( Sur une chose qui n' en vaut pas la peine )

Donner des verges pour se faire fouetter. ( Donner des armes contre soi-même ).

Du riche prospère et opulent. Chacun est cousin et parent.

 

Elle est morte comme une sainte.

En avoir l' air et la chanson. ( Etre réellement ce qu'on parait ).

En conseil écoute le vieil.

Endormir le mulot. (Amuser quelqu' un pour mieux le tromper . )

En grand torrent grand poisson se prend.

En petite tête gît grand sens.

En temps de moisson, on se sert de putes et de larrons. ( Quand la moisson est compromise, toute main-d'oeuvre est la bienvenue ).

En toutes choses, le plus sage est de tenir un juste milieu. Plaute

En tout temps le sage veille. XVIè siècle

En une étroite couche le sage au milieu se couche. ( En toute chose, il faut savoir garder le juste milieu ).

En vivant l' on devient vieux. XVIème siècle

Est bien fou qui s' oublie. ( Il ne faut pas perdre de vue ses intérêts en s' occupant de ceux des autres )

Etre au nid de la pie. ( On est arrivé au sommet de l'échelle des honneurs, au plus haut degré de contentement- la pie fait son nid à la cime des arbres ).

Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l' autre : voilà le secret du bonheur. Georges Bernanos

Etre comme un rat dans la paille. ( C' est être à son aise )

Etre entre l' orge et l' avoine. ( Etre en situation de ne pouvoir choisir entre deux choses )

Etre heureux comme un poisson dans l' eau.

Etre homme est facile,être un homme est difficile.(Chinois)


Faire contre mauvaise fortune bon coeur est un soutien.

Faire de nécessité vertu. ( Faire de bonne grâce une chose qui déplait. )

Faire d' une pierre deux coups. ( Tirer deux avantages d' une seule action ).

Faire honneur au soleil. ( C'est se lever tard, puisqu' on laisse au soleil l' honneur de se lever le premier ).

Faire la mouche du coche . ( Faire l'empressé,l' intéressant,pour s'attribuer le succès d' une entreprise à laquelle on a le moins contribué. )

Faire la pluie et le beau temps.

Faire le pied de veau. ( Faire des révérences, flatter bassement quelqu' un ).

Faire patte de velours. ( C'est ce que font les fourbes pour mieux nous nuire ).

Faire ses orges. ( Faire de gros profits, surtout d' une manière frauduleuse )

Faire venir l' eau au moulin. ( Se procurer du profit grâce à son savoir-faire )

Ferrer la mule. ( Acheter une chose pour quelqu' un et la lui faire payer plus cher . )

Ferveur de novice ne dure pas longtemps.

 

Gagne assez qui sort de procès. ( Mieux vaut se sortir d' un procès que le mener à son terme ).

Gars normand, fille champenoise, dans la maison, toujours noise.

Grand comme un jour sans pain, comme le vendredi saint. ( Une journée sans manger paraît interminable )

Grande cage ne veut pas un petit oiseau.

Grand'science est folie si bon sens ne la guide.

Grosse tête, peu de sens. ( Il ne faut pas se fier aux apparences ).

Grossier comme du pain d' orge. ( Extrêmement grossier )

 

Hardiment heurte à la porte, qui bonne nouvelle y apporte. ( proverbe du XVIème siècle )

Heureux aux cartes,malheureux en amour.(Anglais)

Homme plaideur, homme menteur.

 

Ignorande est mère de tous les maux.

Il a fait un pet à la mort. ( Il a guéri alors que sa maladie paraissait fatale ) .

Il écorcherait un pou pour en avoir la peau. ( Désigne un homme particulièrement avide ).

Il est à couvert de la pluie. ( Il a amassé du bien ).

Il est de la confrérie Saint-Hubert, il n' enrage pas pour mentir. ( Les chasseurs se vantent souvent... )

Il est gueux comme un rat d' église. ( fort pauvre )

Il est plus difficile de donner que de prendre.

Il est plus facile de commencer que de finir.

Il est plus facile de critiquer que d'imiter.(Grec)

Il est plus facile de plier un jeune plant que de redresser un arbre. ( C'est dans le jeune âge que l' on prend de bonnes habitudes ).

Il est trop tard pour délibérer quand l' ennemi est aux portes.

Il est un temps pour aller à la pêche et un temps pour faire sécher les filets. Proverbe chinois

Il fait bon ne rien savoir : l' on apprend toujours. ( Plus on connaît moins l' on sait mais plus on apprend plus on veut savoir ).

Il ne fait pas bon travailler quand la cigale chante.

Il fait un temps de demoiselle, ni pluie, ni vent, ni soleil.

Il faut aimer les gens, non pour soi, mais pour eux. Collin d' Harleville ( l' Optimiste)

Il faut aimer pour être aimé. Sénèque

Il faut apprendre à obéir pour savoir commander.

Il faut attendre la mort pour bien juger la vie.

Il faut avaler les pilules sans les mâcher.( Il faut prendre son parti des désagréments et ne pas les ressasser ).

Il faut avoir deux cordes à son arc.

Il faut casser la noix pour avoir la chair.

Il faut devenir vieux de bonne heure, si on veut l' être longtemps.

Il faut être de son siècle.

Il faut faire tourner le moulin lorsque le vent souffle. ( Il faut savoir profiter des circonstances bénéfiques ).

Il faut faire vie qui dure. ( Il faut ménager ses ressources afin d' en jouir longtemps ).

Il faut garder une poire pour la soif. ( Il faut savoir être économe pour subvenir aux besoins futurs.).

Il faut laver son linge sale en famille.(Italien)

Il faut mourir riche.

Il faut passer par là ou par la porte. ( Il faut se soumettre aux conditions demandées ou s' en aller ).

Il faut prendre les hommes comme ils sont, les choses comme elles viennent.

Il faut prendre le temps comme il vient.

Il faut puiser tandis que la corde est au puits. ( Il faut savoir profiter des occasions ).

Il faut que jeunesse se passe.

Il faut que tout le monde vive. ( Les moyens de vivre doivent être donnés à chacun ).

Il faut qu' une porte soit ouverte ou fermée. ( Il faut se déterminer lorsque deux solutions s' offrent à nous ).

Il faut saisir l' occasion aux cheveux. ( Ne pas la laisser passer )

Il faut savoir avant que penser . XVI ème siècle.

Il faut semer pour recueillir.

Il faut trois sacs à un plaideur : un sac de papiers, un sac d' argent et un sac de patience. ( Il vaut mieux éviter les procès ).

Il faut vieillir ou mourir jeune. ( La vieillesse est un mal inévitable, un naufrage )..

Il faut vivre à Rome selon les coutumes romaines. ( Lorsqu' on séjourne à l' étranger, il faut respecter les coutumes du pays ).

Il faut vouloir ce qu' on ne peut empêcher. ( marque la résignation mais rend la vie plus heureuse ).

Il lui en pend autant au nez. ( Il est menacé du même inconvénient. )

Il me semble qu' on me pèle le nez. ( S' emploie pour exprimer l' ennui que l' on éprouve à entendre un discours, une conversation sans intérêt. )

Il n' a pas inventé la poudre. ( Il n' a rien fait d' extraordinaire, c' est un benêt ).

Il n' a pas plu ce qu' il pleuvra. ( Le pire n' est pas encore arrivé ).

Il ne faut pas changer un cheval borgne contre un aveugle.

Il ne faut pas essayer de pénétrer dans le sanctuaire. ( Il ne faut pas se mêler des affaires intimes de son prochain ).

Il ne faut pas être plus royaliste que le roi. ( Il est inutile de faire du zèle pour une cause que l' on défend ).

Il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans un même panier.( Il ne faut risquer sa fortune sur une seule entreprise. )

Il ne faut pas jeter la faux en la moisson d' autrui. ( Il ne faut pas se mêler des affaires des autres, s' approprier ce qui ne nous appartient pas )

Il ne faut pas laisser la proie pour l' ombre. ( Mieux vaut s' assurer une chose sûre plutôt que de courir deux lièvres à la fois ).

Il ne faut pas mêler les torchons et les serviettes.

Il ne faut pas mettre tous les oeufs dans le même panier.

Il ne faut pas puiser au ruisseau quand on peut puiser à la source. ( Il vaut mieux aller directement à la source du profit ).

Il ne faut pas remettre la partie au lendemain.

Il ne faut pas remuer l' ordure. ( L'honnête homme doit se défendre de parler de choses malhonnêtes.)

Il ne faut pas se moquer de la peine du voisin car la votre arrive le lendemain matin. Dicton du Pays d' Oc

Il ne faut pas vendre la peau de l' ours avant de l' avoir tué.( Il ne faut disposer d' une chose avant de la posséder )

Il ne faut qu' une brebis galeuse pour contaminer tout le troupeau.

Il n' en quittera rien que par le bon bout. ( S' emploie en parlant d' une personne trop attachée à une chose ).

Il ne parle pas au roi qui veut. XV ème siècle

Il ne sait à quelle sauce manger ce poisson. ( Comment supporter cette affaire, la résoudre ).

Il ne s'est pas senti mourir.

Il n' est bon bec que de Paris.

Il n' est ferveur que de novice. ( C' est lorsque l' on commence à entreprendre une chose que l' on montre le plus d' ardeur . )

Il n' est jamais trop tard pour bien faire.

Il n'est pas pire ennemi que ses proches.

Il n' est pauvreté que l' ignorance et maladie. Proverbe du XVI ème siècle

Il n' est pire raillerie que la véitable. ( La raillerie la plus cruelle est celle qui est la plus juste ).

Il n' est pire sourd que celui qui ne veut entendre.

Il n' est point de sot métier.

Il n' est que changeur pour se connaître en monnaie. ( S' emploie pour désigner une personne habile en son art, son métier ).

Il n' est richesse que de science et santé.

Il n' est sauce que d' appétit. ( La faim, mieux que tout ingrédient, fait apprécier n' importe quelle nourriture ).

Il n' est si grand sur la terre que n' abatte un coup de tonnerre.

Il ne suffit pas de faire le bien, il faut encore le bien faire.

Il n' oublie pas ses mains. ( Se dit d' une personne avide. )

Il n' y a de damnés que les obstinés.

Il n' y a pas de plaisir sans peine;

Il n' y a pas de règle sans exception. ( Les principes généraux ne peuvent que rarement s' appliquer à tous les cas).

Il n' y a pas de sots métiers, il n' y a que de sottes gens.

Il n'y a pas d'heure pour les braves.

Il n' y a point de plus sage abbé que celui qui a été moine. ( Celui qui a pratiqué les devoirs de l' obéissance saura le mieux commander ).

Il n' y a point de rose sans épines. ( Il n' y a point de plaisir sans peine ).

Il n' y a point de viande sans os . ( Aucun avantage sans inconvénient. Aucun plaisir sans peine. )

Il n' y a que celui qui ne fait rien qui ne se trompe pas.

Il n' y a que la vérité qui offense, qui blesse.

Il n' y a que le premier pas, la première pinte qui coûte.

Il n' y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais.

Il n'y a rien de mieux que ce que les Français font bien,et rien de pire que ce qu'ils font mal.(Italien)

Il n' y a si beau soulier qui ne devienne savate. ( La beauté des femmes se fane avec l'âge ).

Il n' y a si fin renard qui ne trouve plus finard.

Il n' y a si fort que la mort ne renverse.

Il n' y a si méchant pot qui ne trouve son couvercle.

Il n' y a si sage qui parfois ne rage. ( Il est des circonstances où même un sage sort de ses gonds ).

Il passera bien de l' eau sous le pont. ( Bien des évènements arriveront avant que la chose ne s' accomplisse ).

Il peut bien peu qui ne peut nuire.

Il pleut à tous vents. ( Un malheur peut toujours nous tomber dessus ).

Ils sont ensemble à pot et à rôt. ( Pour dire que deux personnes sont très liées ).

Il suffit d' une pomme pourrie pour gâter tout le tas.(Anglais)

Il vaudrait mieux le tuer que le nourrir. ( Se dit d' une personne qui mange beaucoup et rend peu de services.)

Il vaut mieux avoir l' oeuf aujourd'hui que la poule demain.

Il vaut mieux être le premier de sa race que le dernier.

Il vaut mieux être mûrier qu' amandier. ( Il y a plus de profit à être sage qu' à être fou. Amandier = imprudence ).

Il vaut mieux être seul que mel accompagné.

Il vaut mieux péter en compagnie que crever seul.

Il vaut mieux plier que rompre.( Mieux vaut céder que de se perdre en résistant ). Proverbe du XVI ème siècle.

Il vaut mieux prévenir que guérir. 1749

Il vaut mieux se fier à ses yeux qu' à ses oreilles.

Il vaut mieux tard que jamais.

Il vaut mieux tenir que courir. ( La possession vaut mieux que l' espérance ).

Il vaut mieux un bon reste que deux mauvais morceaux.

Il vaut mieux un qui sait que cent qui cherchent.

Il veut montrer à son père à faire des enfants. ( Se dit de ceux qui donnent des leçons à plus savants qu' eux ).

Il viendra un temps où les chiens auront besoin de leur queue. ( Une chose ou une personne qui, aujourd'hui, vous paraît sans intérêt peut devenir utile, voire nécessaire ).

Il y a plus de peine à garder de l' argent qu'à l'acquérir.

Il y a une espèce de honte d'être heureux à la vue de certaines misères.

Il y a un temps de parler et un temps de se taire.

Il y a un temps pour s' en aller et prendre congé. ( Il faut savoir prendre congé avant de devenir importun ).

Il y a un temps pour tout.

Il y a un ver dans chaque pomme. ( Toute chose comporte des inconvénients ).

Injure de vin aisément s' oublie.

 

Jamais à un bon chien il ne vient un bon os. ( Le mérite est rarement récompensé )

Jamais bon chien n' aboie à faux. ( Un homme sage ne se fâche pas sans raison )

Jamais grand nez ne gâta beau visage.

Je connais des paroles sur cet air-là. ( J' ai déjà entendu ces mêmes excuses, alors...)

Je me sers d' animaux pour instruire les hommes. Jean de la Fontaine

Je ne regarde point la valeur du présent,mais le coeur qui le présente.

Je suis aussi riche que personne si je me satisfais de mon destin.

Jeter de la poudre aux yeux.

Jeter la plume au vent. ( C'est prendre une résolution au hasard ).

Jeux de mains,jeux de vilains.

Joie au coeur fait beau teint.

Jouer le même air. ( C' est rabâcher).

Jouer un air à sa façon. ( Maltraiter en paroles ou en actions )

Jour de vent, jour de tourment.

 

L' abandon fait le larron. ( Une chose, une personne que l' on néglige est vite convoitée ).

La beauté est un appui préférable à toutes les lettres de recommandation.(P.Grec)

La belle plume fait le bel oiseau.

La blessure qui saigne en dedans est la plus dangereuse.(P.Anglais)

La bonne volonté est réputée pour le fait. ( On doit tenir compte autant des bonnes intentions que des actes ).

La bouche parle de l' abondance du coeur.

La constance d' une habitude est d'ordinaire en rapport avec son absurdité.Marcel Proust

L' activité est mère de prospérité.

L' admiration est la fille de l' ignorance. ( Les ignorants admirent n' importe quoi ).

La fête passée, adieu le saint. ( Le plaisir une fois obtenu, on oublie ceux qui l' on fait naître ).

L' affection aveugle la raison. ( Car l' amour nous rend aveugle ).

La faim justifie les moyens.

La fortune tourne tout à l'avantage de ceux qu'elle favorise.

L'air ne fait pas la chanson. ( l'apparence n'est pas la réalité.)

L' âge n' est fait que pour les chevaux. ( Peu importe l'âge que l' on a pourvu qu' on le porte bien ).

Laissez-le faire, il viendra moudre à notre moulin. ( Quand il aura besoin de nous, il nous rejoindra. )

Lait sur vin est venin, vin sur lait est souhait.

La liberté c' est un mot qui a fait le tour du monde et qui n' en est pas revenu. Henri Jeanson

La mort, assise à la porte des vieux, guette les jeunes. (Les vieux ont à redouter le voisinage de la mort ; les jeunes, sa surprise )

La mort n' en a pas faim. ( Se dit d' une personne fort âgée et malade, qui continue à vivre )

L' amour des parents descend et ne remonte pas.

La moutarde lui monte au nez.

La mule du pape ne mangequ' à ses heures. ( Même vivant dans l' abondance, on ne peut manger avec plaisir que lorsqu' on a faim .)

La musique est l' oeil de l' oreille.

La nature ne perd jamais ses droits.

La nuit porte conseil.(Grec)

La nuit,tous les chats sont gris.(Anglais)

Là où entre le soleil le médecin n' entre pas

La parole est d' argent, le silence est d' or.(Hébreu)

La patience est amère, mais son fruit est doux.

La patience est la vertu des ânes.

La patience vient à bout de tout.

La peine et le plaisir se suivent. ( vice versa...)

La persévérance vient à bout de tout.

La peur donne des ailes.

La pierre va toujours au tas. ( L' argent va toujours à l' argent, l' infortune accable souvent les plus malheureux

La plupart des peines n' arrivent si vite que parce que nous faisons la moitié du chemin.

La plus méchante roue crie le plus. ( Dans une réunion, c' est souvent ceux qui ont le moins d' importance qui occupent le devant de la scène. ).

La poule ne doit pas chanter devant, avant le coq.

L'appétit vient en mangeant. ( Plus on en a, plus on veut en avoir ). 

La raison du plus fort est toujours la meilleure.

La récompense d' une bonne action,c'est de l'avoir accomplie.

La reconnaissance est la mémoire du coeur.

La reconnaissance est la seule dette qu' un débiteur aime à voir s' accroitre.

L'argent est le nerf des affaires.

L'argent est un bon serviteur et un mauvais maître. ( L'argent contribue au bonheur de celui qui sait l' employer, et fait le malheur de celui qui se laisse dominer par l' avarice ou la cupidité ). 

L'argent n' a pas d' odeur. ( Certains ne se soucient guère de la manière dont ils gagnent de l'argent, pourvu qu'ils en gagnent ).

L'argent va à l' argent.

La rivière ne grossit pas sans être trouble. ( Une grande fortune trop rapidement acquise a souvent une origine douteuse ).

La sauce vaut mieux que le poisson.

La seule certitude, c'est que rien n' est certain.

La soumission désarme la colère.

La soupe fait le soldat. Carmontelle 1781

La valeur n' attend pas le nombre des années.

La vanité est la mère du mensonge. ( L' homme qui veut paraître ment pour paraître au-dessus de sa condition ).

La vanité n' a pas de plus grand ennemi qu la vanité.

L'avare ne possède pas son or, c' est son or qui le possède .(P.Grec)

La vengeance est le plaisir des dieux.

La vengeance est un plat qui se mange froid.

La vérité est dans le vin.

La vérité se cache au fond d' un puits. ( La vérité est souvent difficile à découvrir ).

La vérité sort de la bouche des enfants.

La vertu trouve toujours sa récompense.

La vie est, simplement. Suivez son cours. Donnez-vous à l' instant. Laissez-la se révéler. Jerry Brown

La vie est un voyageur qui laisse traîner son manteau derrière lui, pour effacer les traces. Louis Aragon

... La vie revenait ... La vie renaissait, comme un rêve et comme une éternité, qui s'écrivaient sur une feuille de papier. Hélène Sielka

La vie, sans les maux qui la rendent grave, est un hochet d'enfant. Chateaubriant

La voix du peuple est la voix de Dieu. Aristote

Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes.(P.Grec)

Le bon vin réjouit le coeur de l' homme.

Le bossu ne voit pas sa bosse et voit celle de son confrère.

Le champ du paresseux est plein de mauvaise herbe.

Le courage croît en osant et la peur en hésitant.

Le dernier venu ferme la porte. ( Qui musarde risque de perdre l' occasion ).

Le diable n' est pas toujours à la porte d' un pauvre homme. ( Un homme pauvre n' est pas toujours malheureux, le sort ne peut pas toujours s' acharner sur lui ).

Le doute est le commencement de la sagesse.

Le faire est révélateur de l' être. Jean-Paul Sartre

Le juste pèche sept fois par jour . Proverbe adapté des proverbes de Salomon. 

Le mal est facile, le bien demande beaucoup d' efforts.(P.Grec)

Le miel est doux mais l' abeille pique . ( Il faut parfois souffrir avant de profiter d' un plaisir )

Le mieux est l' ennemi du bien.

Le milieu est le meilleur. Gruter

Le monde est rond, Qui ne sait nager va au fond. Proverbe du XVIè siècle

Le monde est une échelle qui monte et qui descend.

Le monde n' est qu' abus et vanité.

Le moyen de voir par la foi,c'est de fermer les yeux à la raison.(Américain)

Le navire qui n'obéit pas au gouvernail devra bien obéir au récif. ( Il faut se plier aux circonstances de la vie. )

Le nerf de la guerre,c'est l'argent.(Grec)

L'ennui est une maladie dont le travail est le remède.

Le Normand tourne autour du bâton, le Gascon saute par-dessus.

Le papier est plus patient que les hommes. Dicton d' Anne Franck

Le papier souffre tout.

Le paresseux est frère du mendiant.

Le pays est là où l' on se peut vivre. Proverbe du XVème siècle

Le pire des défauts est de las ignorer.

Le plaisir peut s' appuyer sur l' illusion,mais le bonheur repose sur la réalité.

Le plus riche en mourant n' emporte qu' un linceul.

Le plus sûr moyen de vaincre la tentation, c' est d' y succomber.

Le remède est souvent pire que le mal. ( Une solution extrême peut empirer la situation au lieu de l' améliorer ).

Le renard change de poil mais non de naturel. ( On vieillit mais on ne corrige point ses défauts ).

Le renard est pris, lâchez vos poules. ( Lorsque le danger est passé, l' on peut vaquer à ses affaires ).

Le renard prêche aux poules. ( Se dit en parlant d' une personne habile ).

Les absents ont toujours tort.

Les affaires, c' est l' argent des autres. ( Les banquiers, comme les gouvernements, ont fait de ce proverbe leurs choux gras )

Les affaires font les hommes . ( Car ils y apprennent à vaincre les ruses de la vie ).

Le sage n'affirme rien qu'il ne prouve.

Les belle pommes sont parfois amères.(P.Italien)

Les beaux esprits se rencontrent. ( Se dit quand deux personnes énoncent simultanément une idée,une parole,une pensée...)
Les bonnes moeurs portent de bons fruits.
Ménandre.

Les bons comptes font les bons amis.(Grec)

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Les diamants ont leur prix, mais un bon conseil n' en a pas.(Espagnol)

Les enfants n' ont ni passé ni avenir, et, ce qui ne nous arrive guère, ils jouissent du présent. Jean de la Bruyère

Les enfants peuvent nous apprendre à profiter du temps qui passe plutôt qu' à regretter le temps qu' il fait. Christiane Collange

Les faits parlent d'eux-mêmes.

Les fous inventent les modes, les sages les suivent.

Les grandes pensées viennent du coeur.

Les grands diseurs ne sont pas les grands faiseurs .

Les gros poissons mangent les petits. ( Les puissants oppriment les faibles ).

Les habitudes du jeune âge reviennent avec force dans la vieillesse de l' homme. Honoré de Balzac.

Les hommes sont comme les biens de la terre : mieux on les connait, moins on les estime. J.Petit-Senn

Les longs propos font les courts jours. ( le temps passe vite lorsque l' on est entre amis à bavarder ).

Les maisons empêchent de voir la ville.

Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs. ( Un seul champignon vénéneux risque d' empoisonner toute une tablée ).

Les mauvaises nouvelles ont des ailes.

Les ministres sont les yeux des princes.

Les moeurs sont un collier de perles. (Une seule faute peut faire tomber dans tous les vices, comme une perle dépassée occasionne la perte des autres) Augé

Les morts ont tort. ( On excuse les fautes des vivants aux dépens des morts ).

Les murailles parlent. ( Il y a souvent des témoins des choses les plus cachées.)

Les murs ont des oreilles.

Les noix ont fort bon goût, mais il faut les ouvrir. Souvenez-vous que, dans la vie, sans un peu de travail on n' a point de plaisir.

Le soleil luit pour tout le monde. ( Tous les hommes ont le même droit au bonheur ).

Les murs ont des oreilles.(Hébreu)

Les os sont pour les absents. ( Ceux qui ne font pas valoir leurs droits dans une affaire sont mal servis )

Les paroles des grands ne tombent jamais à terre. ( Même si elles sont des sottises, on les prend pour paroles d' évangile. )

Les paroles dites au matin n' ont pas au soir même destin. ( Les hommes cheangent souvent d' avis )

Les paroles s' envolent, les écrits restent.

Les pauvres ont la santé, les riches les remèdes.

Les pensées ne paient point de douane. ( Les pensées sont libres et chacun peut en avoir à satiété...)

Les petits présents entretiennent l' amitié.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. ( En amassant peu à peu l' on devient riche ).

Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.

Les plus courtes erreurs sont toujours les meilleures.

Les pots fêlés sont ceux qui durent le plus. ( Les gens fragiles, maladifs vivent souvent longtemps parce qu'ils se ménagent ).

Les prêtres sont des hommes comme les autres.

Les railleries sont des preuves pour ceux qui n' en ont pas d' autres.

Les rois et les juges n' ont point de parents. ( Leur fonction doit passer avant leur affection ).

L' essentiel, en ce monde n' est pas l' endroit où nous sommes, mais la direction dans laquelle nous marchons. Olivier Wendeill Holmes

Les sots sont heureux.

Les sottises du riche sont des sentences.

Les vaches qui remuent tant la queue, ce ne sont pas celles qui ont le plus de lait. ( Ceux qui s' agitent beaucoup, qui font beaucoup de vent ne sont le plus souvent que des incapables ).

Les vieux font la place aux jeunes.

Les yeux sont aveugles lorsque l'esprit est ailleurs.

Les yeux sont le miroir de l' âme.

Le temps beau, bon et fâcheux, est l' entretien de qui n' a mieux.

Le temps dévore tout ( Tout périt, la gloire comme la mémoire.Tout passe, l' amour comme le souvenir ).

Le temps est un grand maître. ( Rien ne vaut l' expérience ).

Le temps et l' usage rendent l' homme sage.

Le temps ne fait rien à l' affaire. ( Une oeuvre ne se juge pas au temps passé à l' accomplir mais à sa beauté ).

Le temps passe et la mort vient.( Profitons de la vie, car la mort est inhéluctable ).

Le temps perdu ne revient point, ne se rattrape pas, ne se répare jamais.

Le titre ne fait le maître. ( Il faut être digne de la fonction qu' on exerce )

Le vin entre et la raison sort.

Le vin est bon qui en prend par raison.

Le vin est le lait des vieillards.

Le vin est tiré, il faut le boire. ( Se dit d' une affaire où l' on est trop engagé pour reculer ).

Le vin est un bon valet mais un fichu maître.

Le vin pour boire, l' eau pour se raser.

Le vin trouble ne casse pas les dents.

L' exception confirme la règle. ( Ce que l' on reconnaît comme exception constate une règle, puisque, sans la règle, l' exception n' existerait pas ).

L'habit ne fait pas le moine.

L'homme absurde est celui qui ne change jamais.

L' homme ne vit pas seulement de pain.

L' hôtel et le poisson en trois jours sont poison. ( L' on n' est jamais si bien que chez soi ).

L' huile et la vérité finissent par venir au sommet.

L'indifférence est le sommeil de l'âme.

L'indulgence est la parure des vertus.

L' infortune est la sage-femme du génie.

L' offenseur ne pardonne pas.

Loin des yeux,loin du coeur.

L' oisiveté de la jeunesse, prépare tourments pour la vieillesse.

L' oisiveté est la mère de tous les vices.

L' oisiveté va si lentement que tous les vices l' atteignent

L' on doit avoir joie du bien à son voisin. ( Il faut se réjouir et non envier le bien qui arrive à son prochain).

Long comme d' ici à Pâques. ( Très long )

Longue sécheresse, lac de vin.

L' on ne peut cacher aiguille en sac. ( La vérité finit toujours par se faire connaître ).

L'opinion est la reine du monde.

L' orgueilleux ayant pris son vol vers le ciel, alla tomber aux Enfers. Basque

L' orgueil précède les chutes.

L' union fait la force.

L' usage fait loi.

 

Mal pense qui ne repense. Cotgrave 1611

Manger des perdrix sans orange. ( C'est manger quelque chose sans l' apprêt qui lui convient. )

Marchand d'oignons se connaît en ciboulettes. ( Un homme qui connaît son métier ne selaisse pas abuser ).

Mauvaise excuse vaut mieux que pas d'excuse.(Anglais)

Mauvaise tête et bon coeur.

Mauvais ouvrier ne trouve jamais bon outil.

Méchante parole jetée va partout à la volée. ( La calomnie ou le mensonge se fait entendre plus vite que la vérité).

Même quand la blessure guérit, la cicatrice demeure.

Mettre une chose au rang des vieux péchés. ( Ne plus s' en souvenir )

Mieux vaut aimer bergères que princesses. ( la fortune ne fait pas le bonheur )

Mieux vaut chien vivant que lion mort. ( Un homme mort n' a plus d' importance ).

Mieux vaut comprendre peu que comprendre mal.

Mieux vaut échouer avec honneur que réussir par fraude.(Grec)

Mieux vaut faire envie que pitié.(Grec)

Mieux vaut maintenant un oeuf que dans le temps un boeuf.

Mieux vaut petit mais de longue durée.

Mieux vaut promptement un oeuf que demain un boeuf.

Mieux vaut ruse que force.

Mieux vaut sagesse que richesse.

Mieux vaut subtilité que force. Proverbe du XVIè siècle

Mieux vaut tondre l' agneau que le pourceau. ( Mieux vaut abuser les riches que les pauvres, les premiers rapportant plus ).

Mieux vaut trop que trop peu.

Mieux vaut un âne qui vous porte qu' un cheval qui vous jette à terre.

Mieux vaut une certitude qu' une promesse en l' air.

Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.(Italien)

Moineau en main vaut mieux que perdrix qui vole.

Monnaie fait tout. ( L' argent aplanit bien des obstacles ).


N'achetez pas avec vos oreilles, mais avec vos yeux.

Nécessité est mère d' industrie, d' invention. ( En cas de danger, de nécessité absolue, l' on devient ingénieux. )

Nécessité fait loi. ( Il faut se plier aux circonstances de la vie. )

Nécessité fait trotter les vieilles. ( La nécessité redonne des forces, même à ceux qui n' en ont plus ).

Nécessité fait trouver.

Nécessité n' a pas, point de loi. ( Dans un estrême péril, on peut transgresser la loi )

Nécessité tire parti de tout.

Ne cherchez jamais à employer l'autorité là où il ne s'agit que de raison.

Ne comptez pas vos poussins avant qu'ils ne soient clos.

Ne dis pas ce que tu donneras,donne.(Allemand)

Ne savoir à quel saint se vouer. ( Etre désespéré, ne savoir plus à qui avoir recours ).

Ne savoir ni A ni B. ( Ne rien savoir).

N' est pas beau ce qui est beau, mais est beau ce qui plait.

N' est pas seigneur de son pays qui de son pays est haï. ( Il faut savaoir se faire aimer pour commander ).

Ne valoir pas une pipe de tabac. ( Etre dépourvu de tout mérite ).

Ne vendez pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Noblesse oblige.

Noblesse vient de vertu. ( Un homme est supérieur non par son origine mais par son mérite et sa vertu . )

Nous envions le bonheur des autres, les autres envient le nôtre.

Nous n' avons que notre vie en ce monde. ( Il faut jouir des biens que nous possédons avant qu' il soit trop tard ).

Nous sommes tous parents en Adam. ( Pour leur origine, les hommes sont tous égaux )

Nulle montagne sans vallée. ( Toute chose a deux aspects ; on a les défauts de ses qualités ).

Nulle rose sans épines. ( Il n' y a point de plaisir sans peine ).

Nulle terre sans guerre. ( Celui qui possède est sujet à procès, à querelles ).

Nul ne sait ce qu' il peut faire avant d'avoir essayé.

Nul n' est plus chanceux que celui qui croit à sa chance.(Allemand)

Nul n' est prophète en son pays. ( Personne n' est appréciée à sa juste valeur dans son pays ). XVIème siècle

Nul n' est vilain si le coeur ne lui meurt. ( Seuls les hommes sans coeur sont méprisables ).

Nul or sans écume. ( La richesse est parfois source d' impuretés )

 

Oeil pour oeil, dent pour dent.

On adore plutôt le soleil levant que le soleil couchant. ( On fait la cour à un jeune plutôt qu' à un vieux ).

On apprend chaque jour quelque chose de nouveau.

On apprend peu par la victoire,mais beaucoup par la défaite.(Japonais)

On a souvent besoin d'un plus petit que soi.

On a tant crié, on a tant chanté Noël, qu'à la fin il est venu. ( Les choses que l' on désire ardemment finissent par arriver.)

On croit ce que l'on veut croire.(Grec).

On croit user le temps, c' est le temps qui nous use.

On donna des yeux à un aveugle et il se mit à demander des sourcils

On donne son opinion selon sa condition.

On est souvent puni par où l' on a péché.

On est toujours sage après coup.

On juge mieux les affaires d'autrui que les siennes propres.

On n' a plus tôt di A qu' il faut dire B. ( Une concession ne va jamais seule ).

On ne fait pas d' omelettes sans casser d' oeufs.

On ne fait rien de rien. ( Quand on manque de tout, on ne peut rien réussir ).

On ne fait rien pour rien.

On ne meurt qu' une fois et c' est pour si longtemps. Molière

On n'emporte avec soi que le bien qu' on a fait.

On ne peut contenter tout le monde et son père. Proverbe du XVème siècle ( Il est presque impossible de suivre tous les conseils que l' on vous donne ).

On ne peut être à la fois au four et au moulin. ( On ne peut s' occuper de plusieurs choses à la fois. )

On ne peut être et avoir été.

On ne plaît qu' aux sots, qu' on rassure . Georges Bernanos

On ne prête qu' aux riches.

On ne sait aujourd'hui de quoi demain sera fait.

On n' est jamais si bien servi que par soi-même.

On n'est jamais si malheureux qu' on croit ni si heureux qu' on avait espéré.

On n' est jamais trahi que par les siens. ( Ne confiant qu' à des proches ses secrets, il est obligatoire qu' une trahison vienne d' eux et non des étrangers ).

On ne va jamais si loin que lorsqu' on ne sait pas où l' on va. ( Mieux vaut avoir un but déterminé si l' on veut l' atteindre rapidement ).

On ne va pas aux noces sans manger. ( Il faut savoir accepter les conséquences de sa position. )

On ne vend pas le poisson qui est encore dans la mer.

On ne vieillit pas à table.

On peut laver sa robe et non sa conscience.(Persan)

On prend les bêtes par les cornes et les hommes par les paroles. ( Avec les hommes mieux vaut la ruse que la force

On prend, on attrape plus de mouches avec du miel qu'avec du vinaigre. ( Douceur vaut mieux que violence .)

On rencontre sa destinée souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter.

On risque de tout perdre en voulant trop gagner.

On sait bien quand on part, mais jamais quand on revient.

On sait qui l' on quitte, on ne sait pas qui l'on prend.

On se lasse de tout, excepté d' apprendre.

On tombe du côté où l'on penche.

On va de tout vent à un même endroit. ( Avec des moyens différents, on arrive aux mêmes résultats ).

On voit toujours par les yeux de son affection. ( C' est pourquoi l' on est parfois berné ).

Or, ami, vin, serviteur, le plus vieux est le meilleur.

Où force domine, raison n' a point de lieu. ( La force l' emporte sur la raison ).

Où il n' y a rien, le roi perd son droit. ( Quelque droit qu' on ait, il est inutile de réclamer à qui n' a rien ).

Où l' hôtesse est belle le vin est bon.

 

Pain dérobé réveille l' appétit.( Le fruit défendu a un attrait particulier, un charme nouveau. )

Pain de vieillesse se pétrit pendant la jeunesse. Auvergne

Paix et peu ( Lorsque la paix existe, peu de biens suffisent pour être heureux. )

Parisien, tête de chien, Parigot, tête de veau.

Paris n' a pas été bâti en un jour.

Parler de la pluie et du beau temps.

Partir, c' est mourir un peu.

Pas à pas on va bien loin.

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles.

Pas de poissons sans arête. ( On n' a rien sans peine. Chaque plaisir demande effort ).

Pauvreté n' est pas péché, mieux vaut cepandant la cacher.

Pauvreté n' est pas vice.

Payer en chanson de singe.

Payer en monnaie de singe. ( Ne pas payer en argent comptant ).

Péché avoué est à moitié pardonné.

Peine de vilain n' est compée pour rien. ( On ne fait quère cas des peines des pauvres, des malheureux )

Pensez aux maux dont vous êtes exempt.

Petit à petit l' oiseau fait son nid.

Petite négligence accouche d' un grand mal. ( L' inobservation, même involontaire, d' une règle peut créer une catastrophe. )

Petite pluie abat grand vent. ( Il faut parfois peu de chose pour cesser une grande querelle ).

Petit pot tient bien pinte. ( Proverbe qui valorise les gens de petite taille )

Petit profit emplit la bourse.

Pierre qui roule n'amasse pas mousse.

Plaie d' argent n'est pas mortelle.

Plaisir non partagé n' est plaisir qu'à demi.

Plus de biens que de vie. ( Bien que riche, il va bientôt mourir )

Plus je me regarde, plus je me dégoûte mais plus je me compare, plus je me préfère.

Plus le péril est grand, plus doux en est le fruit. Vers de Corneille devenu proverbe

Plus l' oiseau est vieux, moins il veut se défaire de sa plume. ( Plus on avance en âge, plus on tient à ses biens ).

Plus malicieux qu' un vieux singe.

Plus nombreux sont les bons par l' effort que les bons par nature.(P.Grec)

Plus on boit, plus on a soif

Plus on est de fous,plus on rit.

Plus on est vieux plus on est bête. ( Si les vieillards ont de l' expérience, ils radotent parfois ).

Poil roux, ou très gentil, ou très méchant. ( A une époque, généralement les roux avaient mauvaise réputation ).

Point de mémoire à table. ( Les propos libres dits dans la franche gaieté ne doivent pas être rapportés au-dehors )

Poisson de mer Santé de fer.

Porter habit de deux paroisses ( désigne ceux qui louvoient entre deux partis ).

Pour payer et mourir il est toujours trop matin.

Pour plaire à tous il faut être sage et fou.

Pourquoi voyez-vous une paille dans l' oeil de votre frère, tandis que vous ne voyez pas une poutre qui est dans le vôtre ?

Pour se dire ami, il faut avoir mangé ensemble un minot de sel. ( L' amitié ne peut se former subitement )

Pour un moine on ne laisse pas de faire un abbé. ( L' absence ou l' opposition d' un seul n' empêche point une compagnie de délibérer).

Pour un perdu, deux retouvés. Proverbe du XIII ème siècle

Pour vivre heureux vivons cachés.

Poussin chante comme le coq lui apprend.

Prendre le tison par oùu il brûle. ( C' est aborder une affaire par son côté périlleux ).

Prendre martre pour renard . ( Se tromper grossièrement ).

Prendre son nez pour ses fesses.( C'est prendre une chose pour une autre, se tromper grossièrement . )

Prends conseil à l' oreiller, la nuit est mère de pensées.

Prenez-vous par le bout du nez. ( S' emploie pour répondre à quelqu' un qui met sur le compte des autres les fautes qu' il a commises. )

Promettre et tenir sont deux.

Promettre plus de beurre que de pain. ( Promettre plus qu' on ne peut tenir ).

Prudence est mère de sûreté.

 

Quand bourdonne votre oreille droite, votre éloge est mis de côté.

Quand bourdonne votre oreille gauche, grand éloge de vous on fait. ( Bretagne )

Quand il tonne, il faut écouter tonner. ( Quand on y peut rien, il faut laisser faire ).

Quand il y a de la vie, il y a de l'espoir.(Grec)

Quand la poire est mûre, il faut qu' elle tombe. ( Quand le temps est venu, les choses s' accomplissent ).

Quand la poule veut chanter comme le coq, il faut lui couper la gorge.

Quand l'argent précède,toutes les portes s' ouvrent.

Quand l' un dit tue ! l' autre dit assomme ! ( Se dit de deux personnes qui sont en accord total ).

Quand l' un veut du mou, l'autre demande du dur .(L'un veut une chose, l' autre une autre . )

Quand nous serons morts, fouira la vigne qui pourra. ( Ce qui doit nous arriver après notre décès ne doit pas nous inquiéter .)

Quand on a mal aux yeux, il n' y faut toucher que du coude.

Quand on est seul on devient nécessaire. ( Quelqu' un à qui on n' oppose aucune concurrence est sûr de voir tout le monde recourir à lui, et se soumettre à ses conditions ).

Quand on est veau c' est pour un an ; quand on est âne c' est pour longtemps, pour la vie.

Quand on n' a pas bonne tête, il faut avoir bonnes jambes.

Quand on n'a pas ce que l'on aime,il faut aimer ce que l'on a.

Quand on tient la poule, il faut la plumer.

Quand une vache blanche entre dans une étable, une vache blanche en sort cent ans après. ( Tel père tel fils, la force de l' habitude ).

Quatre yeux voient mieux que deux.

Que chacun balaie devant sa porte et les rues seront nettes.

Qui a bon voisin a bon matin.

Qui a bu boira.

Qui a honte de manger a honte de vivre. ( Se dit pour encourager une personne timide )

Qui aime bien châtie bien.

Qui a le temps a la vie.

Qui bête va à Rome, tel en retourne. ( Il ne fallait pas attendre, en allant à Rome, des miracles ).

Qui bien aime tard oublie.

Qui bien dort puces ne sent

Qui bon l' achète, bon le boit. ( Se dit du vin en particulier, mais aussi de toute marchandise ).

Qui bon vin boit Dieu voit.

Qui casse les verres les paie.

Qui cesse d'être ami ne l' a jamais été.

Qui cherche un ami sans défaut reste sans ami.

Qui coupe son nez dégarnit son visage.( Il ne faut pas faire, sur un coup de tête, des actions qui peuvent nous nuire . )

Qui de tout se tait de tout a paix. ( La discrétion est source de tranquilité )

Qui dit toute la vérité finit pendu au gibet.

Qui donne ne doit jamais s' en souvenir,qui reçoit ne doit jamais l'oublier.(Hébreu)

Qui dort jusqu' au soleil levant, il meurt pauvre finalement.

Qui est maître de sa soif est maître de sa santé.

Qui est propre à tout n' est propre à rien. ( Il faut avoir une spécialité où l' on excellera ).

Qui gagne son procès est en chemise, qui le perd est tout nu.

Qui hait le travail hait la vertu.

Qui mange un oignon, rote comme un démon.

Qui manie le miel s' en lèche les doigts.( Ce proverbe nous met en garde contre la tentation, particulièrement des changeurs, de tous ceux qui manient l' argent des autres).

Qui méprise la vie est maîte de celle d' autrui. ( Ceux qui ne craignent pas la mort n' hésitent pas à la donner ).

Qui méprise le peu n' aime jamais beaucoup.

Qui n' aime sonmétier, son métier ne l' aime.

Qui naît poule aime à gratter. ( L'on conserve toute sa vie les penchants, les instincts de son origine ).

Qui n'a pas l'esprit de son âge.

Qui n' a santé, il n' a rien ; qui a santé il a tout.

Qui n' avance pas recule.

Qui ne dit mot consent.

Qui n'entend qu'une cloche n'entend qu' un son.

Qui ne rapièce pas un petit trou en rapiécera des grands. ( Mieux vaut résoudre une difficulté tout de suite avant qu' elle ne devienne une catastrophe).

Qui ne risque rien n' a rien. ( Un succès peut comporter des risques ).

Qui ne sait obéir, ne sait commander.

Qui ne sait rien,de rien ne doute.

Qui n' est pas difficile trouve toujours asile.

Qui ne vit que pour soi est mort pour les autres.

Qui n' observe rien n'apprend rien.

Qui pardonne aisément invite à l' offenser.

Qui parle sème, qui écoute récolte.

Qui partout sème ne récolte nulle part. ( Il ne faut pas disperser ses efforts ).

Qui perd pèche. ( Celui qui éprouve un vol, un dommage n' est pas toujours juste ).

Qui perd son bien perd son sang. ( La perte de son bien équivaut pour certains à la mort ).

Qui peu endure bien peu dure. ( Pour vivre, il faut avoir de la patience ).

Qui peut le plus, peut le moins.

Qui premier vient au moulin premier doit moudre. ( Le premier arrivé doit être le premier servi . )

Qui prend se vend. ( Les obligations que l' on prend enchaînent notre liberté ).

Qui prête de l' argent sans garantie perd l' ami et l' argent.

Qui quitte la partie la perd. ( Celui qui ne poursuit pas son effort échoue ).

Qui rien ne sait, de rien ne doute. ( Seuls les ignorants entreprennent une affaire sans en calculer les conséquences ).

Qui rit le matin le soir pleure. ( Nul ne peut prévoir le matin ce qui lui arrivera dans la journée ).XVI è siècle

Qui se fait agneau, le loup le mange.

Qui sème des épines doit marcher en sabots.

Qui sème dru récolte menu, qui sème menu récolte dru.

Qui sème le vent récolte la tempête.

Qui se repent est presque innocent.

Qui se ressemble, s' assemble.

Qui se sent galeux se gratte.

Qui se sent morveux se mouche. ( Celui qui, entendant des critiques, en montre de l' humeur, montre par là qu' il en est coupable ou capable. )

Qui va à noce sans prier s' en revient sans dîner. ( On ne peut espérer être bien reçu si l' on n' a pas été invité. )

Qui va doucement va sûrement.

Qui vend sa paille vend son grain, qui vend son fumier vend son pain.

Qui veut faire quelque chose trouve un moyen,qui ne veut rien faire trouve une excuse.(Arabe)

Qui veut guérir ses yeux doit s' attacher les mains.

Qui veut la fin veut les moyens.

Qui veut trop prouver ne prouve rien. ( A force d' accumuler des preuves, on détruit l' effet que l' on veut produire. Qui exagère n' est pas cru. )

Qui veut vivre sain dîne peu et soupe moins. XVIème siècle

Qui veut voyager loin ménage sa monture.

Qui vin ne boit après salade est en danger d' être malade.

Qui vit comme chat et chien jamais n' a repos ni bien.

Qui vivra verra.( marque une fatalité devant les événements ) 1495

Qui vole un oeuf vole un boeuf.

 

Remettez, et il vous sera remis. ( Si vous pardonnez à ceux qui vous ont offensés, vous serez aussi pardonnés ).

Revenons à nos moutons. ( Revenons à notre sujet. )

Riche qui peut, aisé qui sait, sage qui veut.

Rien de nouveau sous le soleil. ( Il n'arrive sur la terre que des choses qui se sont déjà produites. )

Rien ne se perd, rien ne se crée.

Rien ne sert de se tourmenter d' une chose quand elle est faite,sinon de l'empirer.

Rien n'est si contagieux que l'exemple.

Rien n'est si rapide que la calomnie.(Grec)

Rien ne vient sans peine,sauf la pauvreté.(Anglais)

Rira bien qui rira le dernier.

Rivière ne grossit pas sans être trouble.

Rome ne fut pas faite en un jour. ( On ne peut pas aller plus vite ).

Rose ne naît pas sans piquerons. ( Il n'y a point de plaisirs sans peine )

 

Sage est qui fait de son tort droit. XIII è siècle

Sagesse et grand avoir sont rarement en un manoir.

Sagesse vaut mieux que force. XVè siècle.

Santé passe richesse.

Santé, sobriété.

Savoir beaucoup n' empêche pas de se tromper un peu.

Savoir, c' est pouvoir.

Se battre contre les moulins à vent . ( Se forger des chimères )

Se couvrir d' un sac mouillé.

Secret de deux, secret de Dieu ; Secret de trois, secret de tous.

Se faire brave comme un jour de Pâques. ( Se parer comme un jour de fête )

Se faire payer en bourreau. ( D' avance ).

Selon le saint, l' encens. ( Il faut proportionner ses attentions selon le degré de puissance ).

Selon, suivant le vent, la voile. ( Il faut proportionner ses ambitions à ses possibilités ).

Semer est moins pénible que moissonner.(Allemand)

Se noyer dans un verre d' eau, un crachat.

Sept tailleurs, sept tisserands, sept meuniers, comptez bien : cela fait vingt et un voleurs.

Servir quelqu' un à plats couverts. ( C' est témoigner à quelqu' un une grande amitié, alors qu' on le dénigre par-dessous ).

Se tromper est humain,persister dans son erreur est diabolique.

Séveiller au chant de l'alouette. ( De grand matin ).

Si c' est possible, c' est fait ; si c'est impossible, cela se fera. ( On ne reculera devant rien pour satisfaire les désirs de quelqu' un ).

Si de beaucoup travailler on devenait riche les ânes auraient le bât doré.

Si la barbe suffisait à la sagesse, un bouc vaudrait Platon.(P.Grec)

Si la fortune frappe,ouvrez vite la porte.(Anglais)

Si le ciel tombait, il y aurait bien des alouettes de prises. ( Se dit à quelqu' un pour lui signifier qu' il dit des absurdités).

Si le sot persitait dans sa sottise, il deviendrait sage. William Blake

Si l' on savait ce que l' ail vaut, on en planterait des journaux. ( Les vertus de l' ail sont bien connues. Journal = surface qu' un ouvrier travaille en une journée )

Si on lui tordait le nez, il en sortirait du lait.

Si Paris était plus petit, on le mettrait dans un baril.

Si ton ami est borgne, regarde-le de profil. ( Jules Renard s' est souvenu de ce proverbe recueilli par Panckoucke en 1749)

Si tu as de l' insomnie, prends un bouillon d' ortie.

Si tu ne mets raison en toi, elle s' y mettra malgé toi.

Si tu voles un pain, tu es un voleur si tu en voles plusieurs, tu es un roi.

Six pieds de terre suffisent au plus grand homme. ( Dans la mort, tous les hommes sont égaux )

Songes sont mensonges.

Souffler le froid et le chaud. ( Dire tantôt du bien, tan,tôt du mal ).

Souvent tombe qui trop galope. ( A vouloir trop entreprendre l' on risque l' échec).

Sur les défauts d' autrui, l' homme a des yeux perçants.

Sur toute chose on peut faire deux affirmations exactement contraires.(Grec)


Table sans sel, bouche sans salive.

Tailler la robe selon le corps. ( C'est mesurer ses possibilités selon ses moyens ).

Tant qu' il y a de la vie, il y a de l' espoir.

Tant tonne qu' il pleut. ( Après les menaces viennent les coups ).

Tant vaut la chose comme elle peut être vendue. ( Un bien n' a que la valeur qu' autrui lui reconnait ).

Tant vaut le seigneur, tant vaut la terre. ( Un bon maître aura de bons serviteurs ).

Telle racine, telle feuille.

Telle vie, telle mort.

Tel pain, telle soupe. ( Les choses valent selon la matière qu' on y emploie )

Tel prêtre, tel peuple. XVIème siècle

Tel qui rit vendredi dimanche pleurera.

Tel rat, tel chat. ( Il faut savoir s' adapter aux ruses de chacun ).

Tel tue qui ne pense que frapper. ( On fait parfois plus de mal qu' on ne voulait en faire - que ce soit en paroles ou par action ).

Temps vient et temps passe, Fol est qui se compasse. Proverbe du XVIè siècle

Tendresse maternelle toujours se renouvelle.

Terre bien cultivée, moisson espérée.

Toujours la misère tombe sur les pauvres.

Toujours ne dure orage ni guerre. ( Les plus mauvaises choses ont une fin ).

Toujours va qui danse. ( Quelle que soit la manière dont on danse, on s' amuse toujours ).

Tous jours ne sont pas noces. ( On ne peut pas être tous les jours satisfait deson sort. )

Tous les chemins mènent à Rome.

Tous les chiens qui aboient ne mordent pas. ( Ceux qui menacent le plus ne sont pas toujours à craindre ).

Tout ce qui brille, reluit, n' est pas or.

Toute la sagesse n' est pas enfermée dans une tête. ( On a toujours intérêt à prendre conseil d' autrui ).

Toute les fois qu' il tonne, le tonnerre ne tombe pas. ( Les menaces ne se réalisent pas toujours).

Toute médaille a son revers.(P.Italien)

Toute peine mérite salaire.

Tout est bien qui finit bien.

Tout est difficile avant d' être simple.(Anglais)

Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Leibniz

Toute vérité n' est pas bonne à dire. ( Il n' est pas toujours prudent de dire ce que vous savez ).

Tout le monde ne peut pas être riche.

Tout vient à point, à qui sait attendre.

Trop parler nuit plus que trop faire.

Trop penser fait rêver. ( L'on se perd dans les pensées inutiles si l' on ne prend garde à voir l' essentiel. )

Trop rire fait pleurer. ( Une joie excessive est souvent suivie de la tristesse ).

 

Un ami est un autre nous-même.

Un aujourd'hui vaut deux demain.

Un bienfait n' est jamais perdu.

Un bon chien n'attrape jamais un bon os. ( Le mérite est rarement récompensé )

Un bon ouvrier n' est jamais trop chèrement payé.

Un bon père de famille doit être partout, dernier couché premier debout.

Un bon renard ne mange pas les poules de son voisin. ( Un homme habile évite de se montrer tel qu' il est à ses connaissances ).

Un coeur qui est joyeux fait du bien comme guérisseur, mais un esprit qui est abattu dessèche les os. 

Une fois n'est pas coutume.

Une once de bon esprit vaut mieux qu' un livre de science. ( Le bon sens est souvent préférable à l' instruction )

Une once de bonne réputation vaut mieux que mille livres d' or.

Une place pour chaque chose,chaque chose à sa place.

Un grand obstacle au bonheur, c'est de s' attendre à un trop grand bonheur.

Un homme heureux est une barque qui navigue sous un vent favorable. Proverbe chinois

Un homme mort n' a ni parents ni amis.

Un lièvre va toujours mourir au gîte. ( les hommes aussi aiment revenir au pays quand vient le temps de la vieillesse .)

Un lion mort ne vaut pas un moucheron qui respire. Voltaire

Un métier bien appris vaut mieux qu' un gros héritage.

Un plaisir est assez vendu, qui longuement est attendu.

Un singe vêtu de pourpre est toujours un singe.

"Un sot trouve toujours un plus sot qui l' admire." Vers de Boileau

Un tiens vaut mieux que deux tu l' auras. (Posséder peu, mais sûrement, vaut mieux qu' espérer beaucoup sans certitude).

Un verre de vin est une chaude fourrure.

Un verre de vin vaut un habit de velours.

Un vieux chat aime les jeunes souris.

Un vu vaut mieux que cent entendus.

Usage rend maître. Proverbe du XIII ème siècle

 

Valériane et pimprenelle guérissent la maladie la plus rebelle.

Vent au visage rend l' homme sage. ( L' adversité contribue à la sagesse de l' homme ).

Vent du nord, beau temps. Vent du midi, pluie. Vent du sud-est, tempête. Vent du sud-ouest, orage.

Ventre affamé n' a point d' oreilles. ( La faim est mauvaise conseillère et peut conduire les hommes au pire ).

Ventre affamé prend tout en gré.

Ventre plein donne de l' assurance.

Ventre pointu n' a jamais porté chapeau.

Vérité engendre haine.

Vertu seule fait l' homme parfaitXV ème siècle)

Vieille obligation défait nouveau marché.

Viendra le temps où la vache aura besoin de sa queue. ( Tout finit par servir, il ne faut rien jeter ).

Vilain enrichi ne connaît parent ni ami. Meurier 1568

Vilain oiseau que celui qui salit son lit. ( Celui qui médit de son pays, des siens... est un mauvais homme )

Vin aigre nuit aux dents.

Vin à la saveur et pain à la couleur.

Vin de cerf ( qui fait pleurer ).

Vin de lion ( qui rend furieux et querelleur ).

Vin de renard ( qui rend subtil et malicieux )

Vin de singe ( qui fait sauter et rire )

Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage.

Voir le soleil aux yeux. ( C' est être malheureux ).

Vouloir, c' est pouvoir. (On réussit quand on a la ferme volonté de réussir ).

Vouloir voler avant d' avoir des ailes. ( Entreprendre quelque chose sans en avoir la faculté, la force ).

Voyages de maîtres, noces de valets. ( Quand les maîtres ne sont pas là, les serviteurs en profitent.