Diction



DICTION


Pratique de la diction - Lire en articulant puis lire de plus en plus vite.



- Agathe attaque Tac, Tac attaque Agathe.

- Alerte ! Arlette allaite.

- As-tu vu le tutu de tulle de Lilli d'Honolulu ?


- Bonjour Madame Sans-Souci. Combien sont ces six saucissons-ci et combien sont ces six saucissons-là , Six sous Madame sont ces six saucissons-ci et six sous aussi sont ces six saucissons-là !


- Cabu lanokay, okay Lanabulo ( Qu'a bu l'âne au quai ? Au quai l'âne a bu l'eau ).

- Ces six saucissons-ci sont si secs qu'on ne sait si s'en sont.

- Chez les Papous, il y a des Papous papas et des Papous pas papas et des Papous à poux et des Papous pas à poux. Donc chez les Papous il y a des Papous papas à poux et des Papous papas pas à poux et des Papous pas papas à poux et des Papous pas papas pas à poux.

- Ciel! si ceci se sait, ces soins ci sont sans succès.

- Cinq capucins portaient sur leur sein le seign du saint-père.

- Cinq pères capucins, sains de corps et sains d'esprit, le corps ceint d'une ceinture, portaient sur leur sein le sous-seing des saints capucins.


- Didon dîna dit-on du dos dodu d'un dodu dindon.

- Didon dîna, dit-on, du dos d' une dinde, don d' un don du Doubs, à, qui Didon a dit : Donne donc, don, du dos d' une dinde.


- Il était une fois une marchande de foie qui vendait du foie dans la ville de Foix. Elle me dit : ma foi, c' est la première fois et la dernière fois que je vends du foie dans la ville de Foix.

- Il faut qu' un sage garde chasse sache chasser tous les chats qui chassent dans sa chasse.


- Je crois que je vois la croix de bois de Blois.

- Je vais chez ce cher Serge.

- Je vais laisser mes chats lècher ça !

- Je veux et j'exige ces jolis et joyeux oiseaux jasant.

- Je veux et j'exige d' exquises excuses.

- Je veux et j'exige dix huit chemises fines et six fichus fins.


- La chemise du chimiste sèche.

- Le blé s'moud-il ? L'habit s'coud-il ? Oui l'blé s'moud, l'habit s'coud.

- Les chaussettes de l'archiduchesse sont elles sèches archi-sèches ? - Les chemises de l'archiduchesse sont elles sèches archi-sèches ?

- Les poules de M.le Curé courent pour pondre.

- L'hurluberlu ahuri à la lune hurle.


- Mur pourrit, trou s'y fit, rat s'y mit : chat l'y vit, rat s'enfuit : chat suivit, rat fut pris.


- Natacha n'attacha pas son chat Pacha qui s'échappa. Cela fâcha Sacha qui chassa Natacha


- Papier, piano, papier....

- Pie niche haut, l' oie niche bas. Mais où l'hibou niche ? L'hibou niche ni haut ni bas Car l'hibou niche pas.


- Quand te désoriginaliseras-tu ? Je me désoriginaliserai quand tous les originaux seront désoriginalisés.

- Quand un cordier cordant doit accorder sa corde, pour sa corde accordée six cordons il accorde. Mais si l'un des cordons de la corde décorde, le cordon décord&eacue; fait décorder la corde que le cordier cordant avait mal accordée.

- Que lit Lili sous ces lilas-là ? Lili lit l'Iliade.


- Sachez soigner ces six chatons si soyeux.

- Sèche linge - lèche singe.

- Serge pêche et chasse.

- Si mon tonton tond ton tonton, ton tonton tondu sera.

- Si six scies scient six saucisses alors six cent six scies scient six cent six saucisses.

- Six cent six Suisses sucent six cent six saucisses : six sans sauce et six cents saucées.

- Six jeunes gens juchés sur six chaises chuchotaient ceci : sage chasseur au front chauve, au sang chaud, aux yeux chassieux, sachez chasser le chat chauve qui se cache sous la chiche souche de sang séchée.

- Six slips chics, six chics slips.

- Suis-je chez ce cher Serge ?


- Tas de riz, tas de rats Tas de riz tentant, tas de rats tentés. Tas de riz tentant tenta tas de rats tentés. Tas de rats tentés tâta tas de riz tentant.

- Trois gros rats gris dans trois gros trous ronds rongent trois gros croutons ronds.

- Trois très gros, gras, grands rats gris grattent.


- Un beau,gros,gras,bras blanc.

- Un chasseur sachant chasser chasse sans son chien.

- Un chasseur sachant chasser sans son chien est un bon chasseur.

- Un gardon dégradé dégrade un dragon gradé.

- Un pécheur pêchait à l'ombre d' un pêcher, le pêcher empêchait le pécheur de pêcher, le pécheur coupa le pêcher, le pêcher n'empêcha plus le pécheur de pêcher.