Plantes bienfaits




Bienfaits des plantes



Cueillette - Tisanes - Propriétés - Plantes


Cueillette

C'est le matin, lorsque la sève monte dans la plante, qu' il faut cueillir les parties aériennes, tandis que les racines doivent être arrachées le soir.

Il faut cueillir les fleurs avant la complète floraison pour que les pétales ne se détachent pas pendant le séchage.

Dès la cueillette, faire sécher les fleurs ou plantes sur des claies ou sur un sol propre (grenier) pour éviter la fermentation.

Lorsqu'elles sont bien sèches, ne pas trop les remuer et placer les dans des bocaux teintés ou des boîtes hermétiques.




Préparation des tisanes


. Décoction: Jeter les plantes dans l' eau froide, couvrir et faire bouillir pendant 10 à 30 mn. Passer.


. Infusion : Verser de l' eau bouillante sur les plantes, laisser infuser 5 à 10 mn et filtrer.


. Macération: Faire séjourner les plantes dans un liquide.


Consommer les plantes crues ou cuites


les ramasser dans des lieux où la nature est respectée, pour 3 jours maximum de conservation, les rincer abondamment avant de commencer vos recettes (vous pouvez ajouter dans l' eau quelques gouttes de vinaigre pour éliminer les éventuels parasites)

 




 

Alkékenge

 



Physalis alkekengi

Autres noms : Amour en cage, cerise des Juifs, cerise d' hiver, coqueret, herbe à cloques, lampion, lanterne japonaise


Passe souvent inaperçue avant qu' elle ne porte ses fruits : petite cerise contenue dans une enveloppe rouge orangé en forme de lampion


Propriétés médicinales :

les baies sont riches en acide citrique et vitamine C. Elles sont diurétiques. On les utilise, séchées, en décoction contre les troubles rénaux, l' arthrite, les rhumatismes


Usages culinaires :


Cueillir les fruits fin Août, les fruits sont comestibles mais aigrelettes par contre les compotes et confitures sont délicieuses



 

Angélique

 


Archangelica officinalis,Angelica archangelica

Autres noms : Herbe aux anges, herbe du Saint-Esprit


On la trouve surtout dans des endroits humides, peut atteindre 2 m de haut. Sa tige est creuse, ses feuilles d' un vert clair et ses fleurs forment une ombrelle odorante de couleur blanc verdâtre.


Propriétés médicinales :


Elle est stimulante et favorise l' effort musculaire, a un effet bienfaisant sur le système digestif. Infusion conseillée contre les troubles digestifs d' origine nerveuse.


Usages culinaires :


Couper les jeunes tiges, les blanchir quelques minutes dans l' eau bouillante, Egoutter les puis jeter les dans du lait bouillant, laisser cuire doucement jusqu' à ce que le légume soit tendre.


Surtout utilisée pour faire des confitures et des liqueurs

Confiture d' angélique

-Cueillir, tôt au matin, des jeunes tiges bien tendres, les couper en tronçons en ayant soin de retirer les fibres dures. Les plonger dans l' eau bouillante pour les blanchir jusqu'à ce que les tronçons soient ramolis. Les retirer de l' eau. Les faire tremper 12 heures dans de l' eau froide. Les égouter et les peser. Avec une fois et demie de poids de sucre, faire un sirop. Y plonger les batonnets d' Angélique et laisser cuire à " grand boulé " jusqu'à épaississement. Mettre en pot.


Crème d' angélique

-Couper en petits morceaux 500gr de tiges bien fraîche. Les laisser macérer 8 jours dans 2 litres d' alcool à 90°. Remuer de temps en temps. Retirer l' angélique. Faire un sirop avec 3 kg de sucre bouilli 10 mn dans 2 litres d' eau. Mélanger le sirop à l' infusion d' alcool . Mettre en cruchons.



 

Aubépine

 


Crataegus oxyacantha

Autres noms : Bois de mai, épine blanche, épine de Mai, noble épine


Petit arbuste épineux , ses fleurs odorantes poussent en petits bouquets blancs, ses fruits sont de petites drupes rouges à l' extérieur et jaunâtres à l' intérieur.


Propriétés médicinales :


l' aubépine est un tonicardiaque puissant, antispasmodique et efficace contre l' artériosclérose

L' infusion des fleurs séchées est utilisée comme tranquilisant. En boire une tasse, le soir, lorsqu' on est sujet aux insomnies nerveuses



 

Bardane ( Grande)

 


Arctium lappa, Lappa major

Autres noms :Bouillon noir, chou d'âne, cousins, glouteron, herbe aux teigneux, oreille de géant


On la touve partout ( bord des chemins, lieux incultes, près des habitations..)elle peut atteindre 1m de haut, ses fleurs sont mauves et ses fruits se collent sur nos vêtements grâce à leurs poils crochus.


Propriétés médicinales :


- Les feuilles et la racine écrasées et cuites font un excellent cataplasme à appliquer sur les furoncles.

- Le suc des feuilles calme les piqûres de guêpe.

- L'infusion de racine fraîche est diurétique et efficace contre les rhumatismes et l'arthrite.


Usages culinaires :


- Bouillies, les racines peuvent être cuisinées comme des salsifis.

- Pelées et bouillies, les tiges et les côtes des feuilles font un excellent légume chaud ou froid.



 

Bleuet

 


Centaurea cyanus

Autres noms : Centaurée bleuet, bleuet des champs, casse-lunettes


On le trouve surtout dans les champs au moment de la moisson avec les coquelicots. Il peut être bleu, rose ou blanc


Propriétés médicinales :


-L'infusion des fleurs séchées mises en compresses sur les yeux, combat l' inflammation des paupières et de la cornée.

-On utilise ces bleuets en tisanes à effet diurétique et contre la dyspepsie



 

Bouillon-blanc

 


Verbascum thapsus

Autre nom : Bonhomme, cierge de Notre-Dame, herbe Saint-Fiacre, molène


Peut atteindre 2 m, elle fleurit jaune en Juillet. On la trouve sur les coteaux secs, les décombres et terres en friche

Propriétés médicinales :


Cueillir les fleurs le matin, les faire sécher sans les remuer et les conserver à l' abri de la lumière

Calme la toux, les catarrhes chroniques, l' entérite et les diarrhées douloureuses

-Infusion : 20 gr de fleurs séchées par litre d' eau bouillante, filtrer et sucrer au miel

-Tisane des quatre fleurs : 30 g de fleurs de bouillon-blanc, 20g de fleurs de coquelicot, 10 g de fleurs de mauve, 20 g de fleurs de tussilage. Faire infuser quelques minutes dans l' eau bouillante.En donner une cuillerée dans une tasse d' eau chaude sucrée au miel pour calmer la toux des enfants bronchiteux et les aider à dormir




 

Bourrache

 


Borago officinalis


Herbe à fleurs bleues sur une tige hérissée de poils


Propriétés médicinales :


On récolte ces fleurs au matin et on les fait sécher à l'ombre

En infusion, elles conservent leur couleur bleue et sont utilisées contre les bronchites légères des enfants

En décoction, la plante entière séchée est bonne contre les toux, les rhumes, les grippes.

Le suc de la plante est conseillé comme remède des néphrites et comme diurétique et tonique.


Usages culinaires :


Les fleurs et les jeunes feuilles fraîches sont très décoratives dans les salades et sont comestibles. Les feuilles peuvent également être consommées cuites ( comme des épinards). On peut également les déguster confites.

Feuilles de bourrache confites au sucre : Faire bouillir doucement de jeunes feuilles dans un sirop de sucre parfumé à l' eau de rose. Egoutter, étaler les feuilles cuites et saupoudrer de sucre. Laisse sécher.




 

Camomille romaine

 


Anthemis nobilis

Autre nom : Camomille double, camomille d'Anjou, kamille,la consolation des hypocondriaques


Propriétés médicinales :


-La camomille est tonique, stimulante et apéritive. Il est déconseillé d' en boire une infusion après les repas.

-L'infusion de poudre de fleurs séchées mélangée à du sucre est efficace contre les migraines, les névralgies, la grippe.

-La décoction, en application, guérit les plaies, les panaris, les aphtes, la conjonctivite

-L' huile de camomille est utilisée pour frictionner les entorses et pour calmer la goutte et les rhumatismes (huile : faire macérer 100g de fleurs de camomille dans 0.5 litre d' huile d' olive au bain-marie, pendant 4 heures)

-Pour éclaircir les cheveux blonds, on utilise une décoction concentrée obtenue en faisant bouillir 100gr de fleurs dans 1 litre d' eau pendant 15 mn




 

Centaurée (petite)

 


Erythraea centaurium

Autre nom : Gentianelle, herbe à la fièvre, herbe à mille fleurs


Commune, modeste herbe des prés , des clairières


Propriétés médicinales :


-Efficace contre les maux d' intestin, le manque d' appétit des convalescents et des surmenés

-Combat l' urticaire

En infusion, mais comme elle est très amère il est préférable de consommer le vin de centaurée, qui s' obtient : faire infuser 50g de plante séchée dans 1 litre de vin blanc pendant une journée. Filtrer, sucrer (suivant goût), en boire un petit verre avant le repas.




 

Chardon-Marie

 


Silybum marianum

Autre nom : Artichaut sauvage, chardon Notre Dame, épine blanche


Grandes feuilles marbrées de blanc, luisantes et bordées d' épines. Les fleurs sont pourpres contenues dans un capitule piquant


Propriétés médicinales :


-L' infusion des feuilles est amère mais tonique.

-La décoction des graines est efficace en application contre les hémorragies, bénéfique aux hypotendus et contre le mal de mer


Usages culinaires :


-En salade ( débarasser les jeunes feuilles de leurs épines )

-Comme un légume : les jeunes pousses et la tige bouillies se mangent comme les cardons

-En confiture : couper la racine en morceaux, la faire macérer plusieurs heures dans du sucre,cuire jusqu'à ce que les morceaux soient tendres.




 

Consoude (grande)

 


Symphytum officinale

Autre nom : Herbe à la coupure, langue de vache, oreille d'âne


Herbe sauvage très répandue dans les terrains humides et jardin. Feuilles fermes, fleurs rose violacé ou blanc en petites grappes. Couverte de poils, elle fleurit de mai à juillet


Propriétés médicinales :


Fraîche, écrasée pour en faire des cataplasmes sur des coupures, des brûlures, des panaris, des furoncles et des abcès.


Usages culinaires :


Les jeunes feuilles, cueillies au printemps, cuites à l' eau bouillante peuvent être consommées comme des épinards



Menthe

Faire un sirop de menthe à l' ancienne

Hacher 50 gr de menthe fraiche
laisser macérer 24 h dans 1 litre d'eau
ajouter 1+ 1/2 kgde sucre
porter à ébulition
faire cuire doucement jusqu'à ce que la surface soit lisse
laisser refroidir.

 

Ortie

 


Urtica dioica


Propriétés médicinales :


.Agit contre l' anémie, le diabète et comme hémostatique, elle est diurétique

Infusion ortie fraîche ( 1 ou 2 feuilles pour 10 cl d' eau ) Infusion ortie séchée ( 1 c à café pour 10 cl d' eau ) faire chauffer l' eau (à 60 , 80° max pour ne pas tuer les propriétés de l' ortie) puis faire infuser 2 à 5 mn en couvrant.

.L'infusion est employée contre les saignements de nez, les flueurs blanches et les règles difficiles..

.le suc d' ortie fraîche est utilisé en application pour faire cesser les saignements de nez.

.pour combattre la chute des cheveux ( à parties égales : suc d'ortie, feuilles d' ortie, graines vertes de capucine, et l' on frotte le cuir chevelu chaque jour)

.soigne les brûlures, les piqûres, favorise la circulation sanguine et apaise les rhumatismes ( se frotter avec les feuilles )


Usages culinaires :


Cueillir de jeunes orties du printemps, les laver, les faire bouillir à l' eau. Se consomme comme des épinards

Vous pouvez en glisser dans soupes,les salades, les farces, les quiches


Jardinage :


Purin d' orties : engrais et répulsif contre les parasites

arracher les orties, les mettre dans un bac ou un seau

- pour engrais : 1kg d' ortie pour 10 l d' eau

- comme traitement préventif répulsif : 1 kg d' ortie pour 20 l d' eau

laisser macérer 1 à 2 semaines en remuant tous les 2 jours, filtrer

pulvériser sur les plantes si répulsif ou verser directement sur le sol pour de l' engrais




 

Pissenlit

 


Taraxacum officinale

Autres noms : Dent-de-lion,laitue de chiens, salade de taupes, couronne-de-moine


Propriétés médicinales :


La racine du pissenlit accroît la sécrétion de la bile et décongestionne le foie

Infusion ou décoction : 50gr pour 1 litre d' eau.Elles sont recommandées contre les calculs, la jaunisse, les insuffisances hépatiques.

Les feuilles crues ou cuites facilitent la digestion et sont excellentes pour ceux qui souffrent du foie ou sont atteints d' eczéma.


Usages culinaires :


En salade ou cuit


Emploi magique :


Une racine de pissenlit pendue au cou effacerait les taches sur la peau et ferait disparaitre les défauts des yeux.



 

Ronce

 


Rubus fructicosus

Autre nom : Mûrier sauvage


Propriétés médicinales :


- Des infusions de jeunes feuilles et de bourgeons de fleurs séchés calment les diarrhées

- En décoction, utilisées en gargarismes, les feuilles de ronce sont efficace contre l' angine, les aphtes et autres inflammations de la bouche


Usages culinaires :


- Confiture de mûres : laver les fruits, les faire crever dans une bassine sur feu vif. Ajouter le même poids de sucre, laisser cuire 15 mn

- Gelée de mûres : laver les fruits, mettre les fruits dans une bassine avec un peu d' eau ( 1 verre d' eau pour 1 kg de fruits), poser sur feu moyen, remuer avec une écumoire en pressant les fruits de manière à les faire éclater, 10 mn environ. Filtrer le jus, peser le et préparer la même quantité de sucre. Verser le jus et le sucre dans la bassine, mélanger, porter lentement à ébulition, remuer de temps en temps. Quand l'ébulition est franchement déclarée (bouillonnement)écumer et compter 3 mn de cuisson (6mn si vous utilisez une centrifugeuse). Mettre de suite en pot.

- Sirop de mûre : Ecraser et passer les fruits au torchon. Ajouter au jus deux fois son poids de sucre. Faire bouillir 10 mn, écumer, mettre en bouteilles